29 oct. 2006

Comment aurait-Il pu faire pire ?

Comment aurait-Il pu faire pire ?


Le malheur s’abat sur tant d’âme desormé que seul un désastre est encore espéré.
J’en pleur et la mort soudain apparaît bienfaiteuse, pleine de charme et de douceurs,
Seule à même de ramener à une paix intérieure tant désirée et si peu atteinte.
On attendait beaucoup des hommes mais ils n’ont su se souder dans les moments difficiles,
Déchirés, malmenés par un destin ombrageux, ils n’ont résisté aux plaisirs du mal.
Se venger de la douleur que la vie leur inflige…l’ultime motivation.
Ecraser l’autre pour se sentir moins écrasé, hair pour avoir enfin une raison d’être haït.
La peur laisse place à la haine et les belles relations à des railleries hautaines.
Si tu vois détruit l’ouvrage de ta vie, écrase le destructeur, amortie la douleur ressentie.

Yan.